Les Politiques Culturelles Roumaines

 

Définition des politiques culturelles:

 

La politique culturelle représente l’ensemble des orientations générales et cohérentes concernant le développement du secteur culturel. Elle est toujours un système de référence pour l’action culturelle. Dans le contexte de la société démocratique, la politique culturelle est le résultat d’un processus de structuration des options  et des objectifs collectifs concernant la dimension culturelle de l’ensemble social.

 

 

Les principes et les objectifs des politiques culturelles de la Roumanie

Le rôle du Ministère de la Culture, des Cultes et du Patrimoine National

 

Dans le cadre de l’élaboration de sa politique culturelle, la Roumanie doit harmoniser les principes et les objectifs avec ceux assumes au niveau international (cinq objectifs ont été identifies lors du plan d’action adopte lors de la conférence  intergouvernementale concernant les politiques culturelles pour le développement de Stockholm en 1998.

.

  • La Politique culturelle doit être considérée comme un component de la stratégie de développement.
  • Les politiques culturelles doivent promouvoir la créativité et la participation a la vie culturelle.
  • Les politiques culturelles doivent renforcer les mesures pour la préservation du patrimoine culturel et de promouvoir les industries culturelles;
  • Les politiques culturelles doivent promouvoir la diversité culturelle et linguistique au sein de la société internationale;
  • Les politiques culturelles doivent assurer la croissance des ressources humaines et financières pour le développement de la culture.

Les objectifs essentiels de la politique culturelle de la Roumanie sont d’établir des directions stratégiques, la création de structures et offrir des ressources nécessaires afin de réaliser des conditions  qui permettent  de faciliter le développement humain et la satisfaction des demandes culturelles de l’individu et des communautés.

En même temps elles doivent prendre en considération tous les éléments qui construisent la vie culturelle: la création contemporaine, le patrimoine culturel et la dissémination de la culture, elles doivent les équilibrer et de les rendre compatibles avec les principes et les objectifs sur le plan international mais aussi avec les demandes et les traditions nationales.

La politique culturelle de la Roumanie se base sur six principes fondamentaux:

  • Le principe de la protection du patrimoine culturel national, selon lequel les valeurs et les biens qui appartiennent a l’héritage culturel ont la qualité  de sources fondamentales de la connaissance du passe et du présent;
  • Le principe de la liberté de création selon lequel la liberté d’expression artistique et de communication publique des oeuvres et des prestations artistiques représente non seulement un droit fondamental mais aussi un élément essentiel du progrès humain;
  • Le principe de l’autonomie des institutions culturelles selon lequel l’initiation  et le déroulement des programmes et projets ne peuvent être restreints ou censures par des critères ethniques, religieux, politiques ou pour la satisfaction des intérêts d’un groupe
  • Le principe de la primordialité des valeurs selon lequel on assure la création des conditions matérielles et morales, on soutient et on promeut l’application des critères d’évaluation et de sélection, l’affirmation de la créativité et du talent;
  • Le principe de la chance égale a la culture selon lequel par l’harmonisation des politiques culturelles au niveau national avec celles au niveau local on assure l’accès et la participation de tous les citoyens a la culture ainsi que le développement de la vie spirituelle des collectivités, dans toute la diversité de ceux-ci;
  • Le principe de l’identité culturelle dans le circuit mondial des valeurs selon lequel on assure la protection et la valorisation de l’héritage culturel, on soutient et on promeut l’introduction dans le circuit culturel national et international des valeurs de l’esprit national et on facilite la circulation au sein du pays des valeurs de la culture universelle.

L’application de ces principes est de nature à assurer la réalisation de politiques culturelles qui soutiennent les objectifs fondamentaux parmi lesquels on doit rappeler:

  •  Le soutien de la création
  • La protection du patrimoine culturel tangible
  • La protection du patrimoine intangible
  • Le soutien de la promotion de la circulation des artistes et des biens culturels

Le Ministère de la Culture et des Cultes est l’organe de spécialité de l’administration publique centrale qui a les fonctions suivantes:

  • La fonction de réglementation
  • La fonction de représentation
  • La fonction d’organisation
  • La fonction de coordination
  • La fonction de control

Afin de réaliser ses fonctions et compétences, le Ministère de la Culture et des Cultes a crée des services déconcentres au niveau de chaque département (Judet).

Dans la perspective des années 2004-2006, le Ministère de la Culture et des cultes s’était propose les directions d’action suivantes:

  • Le soutien, la protection et la promotion de l’acte créateur
  • La protection de l’identité culturelle des minorités nationales
  • La promotion des traditions et de la création populaire
  • La protection et la valorisation du patrimoine culturel national
  • Le développement des relations culturelles dans le but de promouvoir l’identité culturelle des communautés roumaines en dehors des frontières
  • Le développement des relations culturelles avec les autres pays, avec les organismes européens et internationaux.

 

Ces directions d’action doivent être abordées d’une manière cohérente, harmonisées et assumées de tous les partenaires sociaux, en vue de l’assurance et la satisfaction de tous les droits culturels.

 

  • Acest articol a fost publicat în Cultura. Salvează legătura permanentă.

    Comentariile nu sunt permise.